Recherche dans le blog

La Chaiseronne

Publié le : 2 octobre 2017
Catégories : Les Producteurs , Normandie

La Chaiseronne : une affaire de famille 

Bouchers de formation Jean Luc Blandin et son frère ont repris le commerce de leurs parents en 1980. Situés à Brécey, dans la Manche, les deux frères sont des spécialistes de l’élevage normand. Leur affaire s’articule autour de valeurs clés :  tous les produits utilisés sont régionaux en soutien à l’économie locale, le respect de l’homme (producteur, employé, consommateur) et de l’animal sont primordiaux et la qualité de la viande est optimale.

« Nous travaillons naturellement avec une totale transparence, la Qualité, du champ à l’assiette » résume Jean Luc.

  

 

Une gamme de terrine et de produits cuisinés

Quinze ans après la reprise de la boucherie, en 2004, ils décident de lancer une gamme de plats cuisinés et de terrines ayant leur viande pour base. L’idée leur vient d’un livre de recettes : celui de leur grand-mère, Augustine, grande amatrice de cuisine locale. En effet, l’objectif premier des deux frères est que leurs plats soient tous typiquement normands. « Mettre autant d’amour que notre grand-mère en mettait dans ses plats » est pour eux fondamental. C’est ainsi que la gamme « Marmites d’Augustine » propose des plats issus de la tradition culinaire normande : entre langue de bœuf sauce madère, blanquette de veaux à la crème d’Isigny, sauté de porc à la normande et bien d’autres les spécialités gastronomiques de la région sont bien représentées ! Les terrines, tout aussi nombreuses et délicieuses, sont parfaites pour un apéritif typique.

 

 

Notre produit coup de cœur : la Teurgoule

Spécialité normande par excellence la Teurgoule est un dérivé du riz au lait. La saveur de la cannelle, que l’on ajoute en début de cuisson lui donne un goût unique. Dans le temps il fallait la faire cuire sur un authentique feu de cheminée pendant plusieurs heures pour obtenir sa texture onctueuse. Le nom de « Teurgoule » viendrait de « se tordre la goule », nom donné à la recette car l’on pensait que la cannelle, épice méconnue autrefois, faisait tourner la tête. À tester de toute urgence !

 


Produits associés
  • Box Normandie - Épuisée

Ajouter un commentaire