Recherche dans le blog

La Conserverie Courtin à Concarneau

Publié le : 2 mai 2016
Catégories : Bretagne , Les Producteurs

Conserverie Courtin : Le respect des recettes et l’attachement du personnel à leur entreprise inscrivent la Conserverie dans l’histoire

 

Depuis 1893, la Conserverie Courtin respecte les traditions établies. Son ancienneté fait d’elle la plus ancienne conserverie de Concarneau. 

C’est dans le début des années 2000 qu’elle est rachetée par Jean Colin pour rejoindre les Biscuiteries Réunies. C’est un groupe familial qui regroupe plusieurs biscuiteries mais également la Conserverie Courtin.

A la conserverie, une dizaine de personne reprenne la même recette du confit de St Jacques depuis 1893. Mais elle étoffe également la gamme de ses produits en faisant découvrir à ses clients de nouvelles saveurs : soupes de poisson, bisque d’homard, rillette de poisson, sardine à l’huile, tartinables et assaisonnements : le tout sans colorants, ni conservateurs ! 

Une petite visite historique de la Conserverie ? Un petit musée dans la Conserverie de Tregunc vous expose des documents et instruments d’époque ! 

Paysage de Concarneau

Concarneau, 1er port thonier d'Europe

Au Moyen Age, Conq ancien nom de Concarneau est une petite ville grandissante autour de son église. Au 15e siècle elle se fortifie pour repousser les envahisseurs et se dote de remparts. D’une place Concarneau, la cité adopte son nom définitif au 17ème siècle et devient une ville royale. Pendant toute l’histoire, Concarneau a dû sa croissance économique à la mer. Dès le 17ème siècle, les nobles s’éloignent de la Ville pour s’établir dans des manoirs et châteaux voisins. Les marchands prennent place au port et tissent des relations jusqu’en Scandinavie ou dans le sud de la France. La crise de la sardine au 20ème siècle oblige les marins à s’orienter vers les pêche au thon. Après un développement du port important, Concarneau est devenu en ce 21e siècle le 3ème port de pêche français et le 1er port thonier d’Europe.

Le Confit de St Jacques, la même recette depuis 1893  

 

Produit phare de la Conserverie, la recette de Madame Courtin reste inchangée depuis 1893. 

Tout d’abord, la noix de St Jacques est trempée et dorée dans le beurre. Une fois bien imbibée et confite, la noix reste 2 semaines au réfrigérateur dans des pots en grès. Après ce temps, la noix est retravaillée avec des oignons et de la mie de pain, pour obtenir un confit de St Jacques succulent ! 

 

Nos coups de cœur finistériens

 

LA BISQUE D’HOMARD

 

La Bisque d’Homard est un produit qui demande une certaine minutie pour révéler tout son goût. Le produit, sous forme de soupe, est tout d’abord mouliner le plus possible, filtré, réchauffé puis refiltré pour ressortir la saveur du homard sans morceaux. 

Un petit conseil de dégustation ? Réchauffez à feu doux dans une casserole, sans faire bouillir et dégustez votre bisque d’homard. Pas besoin de rajouter autre chose, elle est délicieuse au naturel ! Mais pour les plus gourmands, vous pouvez rajouter un peu de crème fraîche, des croûtons ou du gruyère râpé ! Accompagnez-la d’un Muscadet et dégustez le tout, les pieds dans l’eau ! 

Tout le goût du homard dans une délicieuse soupe 

LA MOUSSE AU CONFIT DE ST JACQUES 

 

La mousse de confit de St Jacques résulte d’une émulsion du Confit de St Jacques. La recette de 1893 reste inchangée, on mixe seulement la préparation pour obtenir une onctueuse mousse. 

A tartiner sur un petit toast de pain grillé, la mousse au confit de St Jacques est idéale pour l’apéro : à déguster bien froide ! Un vin blanc sec ou fruité se mariera parfaitement avec la St Jacques ! 

Une mousse onctueuse au confit de St Jacques 

Découvrez également la Biscuiterie de la Pointe du Raz, un autre de nos producteurs finistériens 


Produits associés
  • Soupe de Poisson

  • Sauce Rouille

Articles en relation

Découverte touristique et culturelle du Morbihan

LE GOLF DU MORBIHAN, CŒUR TOURISTIQUE   Situé dans le sud de la Bretagne, le Morbihan offre une vision de paysages...
Lire la suite  →

Ajouter un commentaire