Recherche dans le blog

Catégories du blog

La Petite Biscuiterie

Publié le : 12 septembre 2016
Catégories : Champagne-Ardenne , Les Producteurs

Des biscuits à succès

David Michel est un artisan boulanger-pâtissier-chocolatier. Après avoir travaillé de nombreuses années dans plusieurs boulangeries différentes, il décide de se mettre à son compte avec sa femme à  Maizières-la-Grande-Paroisse. Conscient du potentiel de sa région et du manque d’offre de biscuits artisanaux dans sa région, David décide de créer son premier biscuit. Il en crée ensuite 1 par an. Face aux succès que connaissent ses biscuits, il vend la boulangerie en 2008 et ouvre sa biscuiterie.

Des produits naturels et de qualités

Ses biscuits sont simples, élaborés à partir d’ingrédients naturels, locaux, et de qualité. Les œufs sont issus d’une ferme se trouvant à 500 mètres de la biscuiterie où les poules sont élevées en plein air. Le sucre vient des plantations de betterave qui sont nombreuses dans la région. La farine vient, quant à elle, d’un moulin dans l’Aube à 30 km de la boulangerie. Auparavant le beurre aussi venait d’une ferme voisine, mais cette dernière ayant arrêté la production, la Petite Biscuiterie utilise du beurre Président le temps de trouver une meilleure alternative. Même pour les produits exotiques, essentiels dans la biscuiterie, David trouve le moyen de dénicher des produits de bonne qualités, travaillés près de chez lui. Pour la vanille par exemple, la Petite Biscuiterie travaille avec une famille qui importe de la vanille de Madagascar depuis 3 générations, et qui la travaille artisanalement à 20 km de chez lui. David torréfie lui-même les amandes originaires du Piémont afin qu’elles conservent toutes leur saveur.

Une passion

Les biscuits sont fabriqués toutes les semaines afin de garantir des produits frais de grande qualité. Les recettes sont le fruit d’un long travail de recherche autant sur le goût, que sur la consistance et la durée de vie du produit. La Petite Biscuiterie travaille en effet avec un laboratoire de la région, qui, pendant 1 an, ouvre des paquets du même biscuit tous les 3 mois pour analyser leur évolution et leur DLC (date limite de consommation). David crée aussi des biscuits pour des agriculteurs du coin, et leur prête parfois ses machines pour que ceux-ci réalisent leurs biscuits à partir de leurs matières premières. Cette passion pour la cuisine et les produits gourmands lui viennent de sa grand-mère avec qui il cuisinait souvent. Aujourd’hui, David essaie de transmettre cette passion et son savoir-faire à son fils qui a déjà l’air mordu de pâtisserie !


Ajouter un commentaire