Recherche dans le blog

LE FAR BRETON

Publié le : 12 avril 2018
Catégories : Les recettes

L’origine du far breton remonterait vers le 18eme siècle. Il semblerait que notre fameux dessert n’était qu’en fait, une bouillie cuite dans un sac. Elle était souvent dégustée en accompagnement d’une viande ou alors simplement telle quelle.
Aujourd’hui, certains y rajoutent des fruits secs, comme les pruneaux, mais le far breton traditionnel se déguste nature.
Si vous êtes indécis, faites un côté avec pruneaux et un autre sans :)  Alors, quel côté allez-vous préférez ?

Pour réussir ce dessert breton, il vous faudra :

  •       270 g de farine
  •       150g de sucre en poudre
  •       4 œufs
  •       1 sachet de sucre vanillé
  •       75 cl de lait
  •       1 pincée de sel
  •       3 noix de beurre
  •       Pruneaux dénoyautés (optionnel)

Le Far Breton, avec ou sans pruneaux ?

C’est parti !

Dans un saladier, cassez les œufs et mélangez avec le sucre en poudre, la pincée de sel et le sucre vanillé.

Ajoutez la farine et mélangez la préparation.

Ajoutez les noix de beurre, préalablement chauffer au micro-onde un petit peu, pour avoir une texture un peu fondue. Mélangez le tout.

Ajoutez petit à petit le lait pour éviter les grumeaux.

Ajoutez des pruneaux à votre préparation si vous préférez votre far fruité. Sinon, place à la cuisson…

 
Et ensuite ?

Préchauffer votre four à 180°C

Beurré un moule de type ovale (idéalement en grès) et versez-y la préparation.

Faire cuire la préparation entre 45 minutes et 1h (astuce : plongez une lame de couteau dans le gâteau. Si celle-ci ressort intacte, votre gâteau est cuit).

 Laissez tiédir un peu et découvrez un de nos producteurs du Morbihan, la Conserverie Groix et Nature !

Accompagné d’une boule de glace, le far breton est un vrai délice !

 

Une envie d’escapade au bord de la mer ? Découvrez notre escapade touristique dans les terres du Morbihan : de quoi vous donner des idées de week-end en famille !  

 


Ajouter un commentaire