Recherche dans le blog

LE TRAIN DE LA RHUNE

Publié le : 12 juillet 2019
Catégories : Escapades touristiques

Une petite randonnée dans le Massif de la Rhune, ça vous tente ?

Pour les plus sportifs d’entre vous, plusieurs itinéraires vous permettront de profiter à pieds d’une très belle forêt ainsi que de la faune et la flore sauvage. Pour les moins courageux, mais pressés de découvrir le paysage, vous pouvez opter pour le train qui vous emmènera tout droit vers le sommet.

Attention au départ, le train avance vers le sommet d’un splendide massif

 

A votre arrivée, vous découvrirez un paysage à 360°, perché à 905 mètres d’altitude à la frontière franco-espagnole. D’un côté, l’endroit vous offre une vue imprenable sur la mer et la côte atlantique et de l’autre sur la chaîne des Pyrénées.
Vous serez également surpris de découvrir les Pottoks, les manech, respectivement les petits poneys et les brebis du Pays Basque ainsi que les vautours fauves. Ces derniers sont des rapaces emblématiques de la chaîne des Pyrénées.

 

Un peu d’histoire

Le petit train de la Rhune, inauguré en 1924, est l’un des derniers trains à crémaillères encore en service en France. L’idée de créer un chemin de fer est venu en 1908 et entraina sa construction en 1912. 

Tout en haut du massif, vous pourrez en découvrir davantage sur cette étonnante ligne de chemin de fer reliant le col de St Ignace au sommet de la Rhune, dans une exposition consacrée à la crémaillère. 

Au sommet de la Rhune, un panorama spectaculaire

 

Si vous avez oublié les bouteilles d’eau et les sandwichs dans la glacière à la maison, on a la solution ! Vous pourrez vous restaurer dans les ventas et même vous y procurer quelques souvenirs.
Attention pour les sportifs, prenez quand même une bouteille d’eau et de quoi grignoter pendant l’ascension :) 
A quelques kilomètres d’Espelette et de la Fête du Piment d’Espelette, le cadre vaut le détour !
Et comme on n’est pas loin de St Jean de Luz, découvrez un des producteurs du Pays Basque : Jean de Luz


Ajouter un commentaire