Recherche dans le blog

Catégories du blog

Les Monts d’Arrée

Publié le : 12 septembre 2018
Catégories : Escapades touristiques

Les Monts d’Arrée, mais qu’est-ce que c’est ? Situé au cœur du Parc Naturel Régional d’Armorique, les Monts d’Arrée appelés Menez Are en breton, sont un ancien massif montagneux de la Bretagne, dans le Finistère. Certains comparent ce paysage à celui de l’Irlande ou encore du Pays de Galle. 
En effet, le lieu se caractérise par de la roche sédimentaire et de landes à perte de vue, typique de l’Argoat (« Bretagne intérieur », en opposition avec l’Armor, « Bretagne littorale »).
Que diriez-vous de découvrir les mystères du Finistère ? Découvrez 5 lieux exceptionnels au cœur des Monts d’Arrée.

 

1)  Le Mont St Michel de Brasparts

 

Au sommet du Mont St Michel de Brasparts, le cadre offre une vue imprenable sur les Monts d’Arrée et le lac de Yeun Elez. Lorsque que vous arriverez sur le haut du mont, vous découvrirez une petite chapelle dédiée à l’archange St Michel. Selon les ouï-dire, la chapelle fut construite sur un ancien volcan : la mission de St Michel est donc d’empêcher ce volcan d’entrée en éruption. Mais à l’origine, il semblerait que le lieu était un ancien temple celte consacré au Soleil. 

 

 

La Chapelle St Michel de Brasparts

 

2)  Yeun Elez

 

En contre-bas du Mont St Michel de Brasparts, situé dans les Monts d’Arrée, se trouve un lieu assez étrange : Yeun Elez. Il s’agit d’un vaste marais, occupé en majeure partie par le lac-réservoir de St Michel. Les légendes font de Yeun Elez, un endroit rempli d’histoires surprenantes. Selon d’anciennes légendes, Yeun Elez était considéré comme la porte d’entrée des ténèbres. En effet, le brouillard descendant sur ce lieu, les marécages, les feux follets ou encore les cris des oiseaux aux alentours s’apparentant à ceux des démons rend le lieu très mystérieux. Avis aux amateurs de contes et légendes, Yeun Elez vous attend ! 

 

3)  Roc’h Trevezel

 

Le Roc’h Tevezel est le deuxième plus haut sommet des Monts d’Arrée, après le Roc’h Ruz. Pour rester dans les légendes armoricaines, le Roc’h Trevezel est considéré comme une « montagne à vœux ». Un peu comme le génie dansAladin, le lieu serait habité par un saint nommé Ar-Zantic-coz. Pour qu’il réalise tous nos vœux, il faut lui frotter doucement la tête. Mais faut-il encore tomber au bon moment, car le saint ne se montre qu’une fois tous les onze ans et qu’en présence d’un enfant fêtant son onzième anniversaire le jour même. 

 

Roch’ Trevezel au cœur des Monts d’Arrée

 

4)  La Forêt de Huelgoat

 

La Forêt de Huelgoat (« haut bois » en breton) est considérée comme le « Fontainebleau » breton. Avec sa diversité de roches, sa végétation et la rivière d’Argent qui la traverse, Huelgoat est un endroit paisible et agréable pour se balader et découvrir d’autres légendes et mystères du Finistère. 
Le Moulin du Chaos, le camp d’Artus, le Champignon, le Ménage de la Vierge, la Roche tremblante ou encore la grotte au diable : avez-vous déjà entendu parler de ces endroits ? Il est grand temps de s’aventurer à Huelgoat et découvrir les secrets de ces lieux mystérieux.

 

La forêt de Huelgoat 

5)  Rochers du Cragou

 

Espace naturel protégé, que diriez-vous d’une randonnée dans les landes du Cragou ? Le lieu situé dans les Monts d’Arrée est silencieux et spectaculaire. En vous promenant dans les landes, vous vous aventurez de plus en plus dans les Monts d’Arrée. Au loin, vous apercevrez très certainement un rocher et aurez qu’une seule envie : le découvrir de plus près ! Les Rochers du Cragou offre une vue imprenable sur les Monts d’Arrée et sur un paysage sauvages formé de tourbières et de landes.  

Après une aventure côté terre finistérienne, que diriez-vous de partir à la découverte des phares de l’île de Ouessant, côté mer ? 


Ajouter un commentaire