Recherche dans le blog

Catégories du blog

Un Noël en Alsace

Publié le : 26 novembre 2017
Catégories : Escapades touristiques

Un Noël en Alsace

En Alsace, les traditions de Noel sont très ancrées : les sapins, les marchés, la gastronomie, en passant par les décorations… une ambiance où la magie de Noël opère instantanément. Dans cette escapade, nous allons vous révéler les traditions culinaires en Alsace, vous faire voyager dans le plus ancien des marchés de Noël....


Histoire du plus ancien marché de Noel

Partons vers le marché de Noël de Strasbourg qui est considéré comme étant « la capitale de Noëll » c’est le plus ancien marché de la région qui perpétue la tradition de Noël Alsacienne. L’histoire raconte, que c’est en 1570 que le premier marché eu lieu à Strasbourgs. Auparavant, le marché était organisé à l’occasion de la Saint Nicolas, c’est l’influence protestante qui  a remplacé ce rituel, le marché est désormais appelé Christkindelsmärik il se tient tous les ans au pied de la Cathédrale.

Un véritable haut lieu de la gourmandise dans lequel des odeurs d’épices, de vin chaud ou de marrons grillés viennent éveiller vos sens. 

Pour vous faire rêver encore plus voici une vidéo du Marché de Noël à Strasbourg. 

Traditions culinaires Alsaciennes

Les traditions culinaires en Alsace à sont nombreuses !  Tout d’abord, pour le plat cuisiné, plutôt que de la dinde, c’est l’oie qui a l’honneur de siéger sur les tables Alsaciennes lors du réveillon, le plus souvent, elle est farcie aux marrons ou aux pommes. Elle est également servie avec une salade de choux rouge.  La vraie recette traditionnelle que vous pouvez retrouver sur la table à Noël est :  la Ganzeltopf c’est un plat typique du terroir Alsacien. Il s’agit en réalité d’une potée d’oie    qui est confite avec des légumes d’hivers (carottes, poireaux, navets, céleris, pommes de terre)  Les Alsaciens l’accompagnent généralement d’un verre de Sylvaner.

 

Pour le dessert, il y a l’emblématique Bredle  , un petit gâteau parfumé à l’anis, cannelle ou à l’amande, découpé en étoiles, en cœur ou en personnages et généralement décoré.  Il existe d’autres spécialités, comme le le Berauwecka qui est traditionnellement considéré comme le dernier dessert du repas du réveillon.  C’est un pain au fruits secs ( poires, pruneaux,  figues, dates ) le tout agrémenté d’écorces d’orange, de citrons et des petits  morceaux de noisettes.

 Découvrez le portrait d’un producteur Alsacien qui se trouve dans votre box de Décembre :

 

Le Saviez-vous ?

C’est à Sélestat, ville située entre Colmar et Strasbourg, que le premier sapin de Noël Alsacien est apparu. Historiquement, c’est le 21 décembre 1521, qu’un arbre de Noël a été mentionné pour la première fois. Ce sont donc les Alsaciens qui ont commencé à décorer le sapin de Noël. Les premières décorations étaient de type « naturelles » pommes, friandises, pommes de pin… Au fur et à mesure, cette tradition s’est répandue dans toute la France et les décorations ont évoluées.

Désormais vous connaissez votre prochaine destination pour Noël  !


Ajouter un commentaire